FEUILLETER UN AUTRE NUMÉRO
Mois
Année

2020-04 / NUMÉRO 166   RÉAGISSEZ / ÉCRIVEZ-NOUS
CHERCHER SUR LE SITE
 
ILS / ELLES
 
LIVRES
 
IMAGES
 
Au fil des jours...
 
General
39 écrivains arabes à Beyrouth
« Beyrouth capitale mondiale du livre » touche à sa fin. Pour la clôturer en beauté, le Hay Festival organise une importante manifestation réunissant 39 écrivains arabes de moins de 40 ans. L’initiative donnera lieu à une série de rencontres littéraires (voir notre sélection ci-dessous) à ne pas manquer !

Par Alexandre Najjar
2010 - 04

Le Hay Festival, spécialisé depuis 23 ans dans l’organisation de Salons et d’événements littéraires dans le monde, a toujours accompagné la désignation par l’Unesco de telle ville « capitale mondiale du livre », prenant en charge le choix des auteurs invités, la mise en place de tables rondes et la publication d’une anthologie réunissant les textes des écrivains sélectionnés. Il était donc normal de monter une manifestation d’envergure autour de Beyrouth en élargissant la sélection aux auteurs arabes afin d’affirmer le rôle régional essentiel joué par la capitale libanaise dans le domaine du livre. Le jury, formé de Gaber Assfour (Égypte), Abdo Wazen et Alawiya Sobh (Liban) et Saïf al-Rahbi (Oman), a donc choisi les 39 auteurs suivants qui se « produiront », du 15 au 18 avril 2010, dans différents points du Liban, puis dans des Salons du livre à l’étranger (Espagne, Londres, EAU, etc.) : Abdullah Thabit (Arabie saoudite, né en 1973), Abdelaziz Errachidi (Maroc, 1978), Abdelkader Benali (Maroc, 1975), Abderrahim Elkhassar (Maroc, 1975), Abderrazak Boukoba (Algérie, 1977), Abdellah Taia (Maroc, 1973), Adania Shibli (Palestine, 1974), Ahmad Saadawi (Irak, 1973), Ahmad Yamani (Égypte, 1970), Ala Hlehel (Palestine, 1974), Yahya Amqasim (Arabie saoudite, 1971), Basim Alansar (Irak, 1970), Dima Wannous (Syrie, 1982), Faiza Guene (Algérie, 1985), Hala Kawtharani (Liban, 1977), Hamdy el-Gazzar (Égypte, 1970), Hussein al-Abri (Oman, 1972), Hussein Jelaad (Jordanie, 1970), Hyam Yared (Liban, 1975), Islam Samhan (Jordanie, 1982), Joumana Haddad (Liban, 1970), Kamel Riahi (Tunisie, 1974), Mansour al-Soyem (Soudan, 1970), Mansoura Ez Eldin (Égypte, 1976), Mohammed Hassan Alwan (Arabie saoudite, 1979), Mohamed Salah Alazab (Égypte 1981), Nagat Ali (Égypte, 1975), Najwa Binshatwan (Libye, 1970), Najwan Darwish (Palestine, 1978), Nazem Elsayed (Liban, 1975), Rabih Jaber (Liban, 1972), Randa Jarrar (Palestine, 1978), Rosa Yaseen Hassan (Syrie, 1974), Samar Yezbek (Syrie, 1970), Samer Abou Hawwash (Palestine, 1972), Wajdi al-Ahdal (Yémen, 1973), Yassin Adnan (Maroc, 1970), Youssef Rakha (Égypte 1976) et Zaki Baydoun (Liban, 1981).     Une anthologie, préfacée par Hanan el-Cheikh et Abdo Wazen, vient de paraître chez Bloomsbury, réunissant des extraits de leurs œuvres. Elle sera bientôt disponible au Liban et fera l’objet d’une signature collective le 18 avril à 11h30 au City Mall.

Cette manifestation sera officiellement lancée le 14 avril à 20h30 au Casino du Liban et la clôture aura lieu au centre-ville, place de l’Étoile, le 17 avril à 21h30. Le programme des 50 tables rondes, disponible sur le site www.beirut39.com, est riche et varié. À chaque fois, dans des cafés, des universités ou des bibliothèques, 4 ou 5 auteurs arabes se rencontreront autour de thèmes ayant trait à l’écriture, la littérature, la traduction, le rôle de la femme dans le monde arabe, etc., avec pour modérateurs des journalistes, écrivains ou universitaires connus comme Abdo Wazen, Jabbour Douaihy, Georges Dorlian, Rachid Daïf, Katia Ghosn, Hassan Daoud ou Alawiya Sobh.

Cet événement, qui donne à « Beyrouth capitale mondiale du livre » tout son sens et atténue quelque peu les nombreux griefs formulés ici et là contre ceux qui « pilotent » ce projet, aura pour but de permettre aux écrivains arabes d’échanger leurs idées et de les partager avec le public libanais. À l’heure où la nation arabe apparaît plus divisée que jamais, « Beirut 39 » vient nous rappeler l’importance de la culture comme vecteur de dialogue et de renaissance…

 

 

Jeudi 15 avril 2010

9h50 – Rania Zaghir en conversation avec Mohamed Salah Alazab, Randa Jarrar, Hyam Yared et Mansour Alsoyem
Le processus d’écriture
École Gibran Tuéni

11h – Shirley el-Murr en conversation avec Youssef Rakha, Dima Wannous, Hala Kawtharani et Hussein Jelaad
Littérature et journalisme
Université libanaise, DES bldg, Tayouné

11h15 – Mazen Maarouf en conversation avec Joumana Haddad, Nazem el-Sayed, Zaki Baydoun et Samer Abou Hawwash
Quelle est la situation de la littérature contemporaine ?
Bibliothèque publique municipale, Monnot

12h – Leila Bissat en conversation avec Islam Samhan, Faiza Guene, Rosa Yaseen Hassan et Ahmad Saadawi
Pourquoi et comment écrit-on ?
LAU – Business School Auditorium

17h30 – Bassam Abou Zeid en conversation avec Ahmad Saadawi, Samer Abu Hawwash, Joumana Haddad et Abderrazak Boukoba
Littérature et journalisme
Club de la Presse

18h – Éric Premel en conversation avec Hyam Yared, Faiza Guene, Zaki Baydoun et Abdellah Taia
L’importance de la tradition orale dans la littérature arabe contemporaine (en français)
Centre culturel français

18h – Elham Kallab en conversation avec Dima Wannous, Hala Kawtharani, Nagat Ali et Samar Yazbek
Le défi d’être une écrivaine
Music Hall

19h30 – Zena el-Khalil en conversation avec Randa Jarrar, Abdelkader Benali, Hussein Jelaad et Youssef Rakha
La responsabilité de l’artiste (en anglais) suivi d’un concert par le musicien Rayess Bek.
Théâtre Madina

21h – Abdo Wazen présente les poètes Ahmad Yamani, Abderrahim Elkhassar et Yassin Adnan
Lecture poétique
Jadal Bizanty

 

Vendredi 16 avril 2010 

10h – Jabbour Douaihy en conversation avec Abdellah Taia, Mansour al-Soyem, Mohammed Hassan Alwan et Mohamed Salah Alazab
Y a-t-il une nouvelle génération de romanciers arabes ?
Lina’s Café (ABC Achrafieh)

11h – Souheil Matar en conversation avec Abdelaziz Errachidi, Yassin Adnan, Faiza Guene et Abderrahim Elkhassar
Nouvelle littérature du Maghreb
Notre Dame University

11h15 – Georges Dorlian en conversation avec Hyam Yared, Hussein Jelaad, Kamel Riahi et Hala Kawtharani
Nouvelle littérature arabe
Bibliothèque publique de Bachoura

11h15 – Suleiman Bakhti en conversation avec Mansoura Ez Eldin, Samer Abu Hawwash, Zaki Baydoun et Youssef Rakha
Le rôle de la culture dans notre société
Bibliothèque publique municipale – Monnot

15h30 – Abdo Wazen en conversation avec Ahmad Yamani, Samer Abu Hawwash, Nazem el-Sayed et Zaki Baydoun
Poésie arabe contemporaine
Université Balamand, faculté des sciences – Achrafieh

16h – Katia Ghosn en conversation avec Hala Kawtharani, Dima Wannous, Abdullah Thabit et Najwan Darwish
De la poésie à la fiction
LAU – Business School Auditorium

19h – Rania Baroud en conversation avec Samar Yazbek, Abdellah Taia et Hyam Yared
La littérature et le corps
Youth and Culture Center, Zouk Mikaël

19h – Lectures par les poètes Ahmad Saadawi, Abderrahim Elkhassar et Abderrazak Boukoba, présentés par José Miguel Puerta
Gala de poésie
City Café

19h – Nada Abou Farhat en conversation avec Basim Alansar, Hamdy el-Gazzar et Joumana Haddad
Littérature et cinéma
Caffeine, Mocean Club – Kaslik

 

Samedi 17 avril 2010 

10h – Alawiya Sobh en conversation avec Zaki Baydoun, Hala Kawtharani, Nazem el-Sayed et Hyam Yared
Nouvelle littérature libanaise
Lina’s Café (ABC Achrafieh)

16h – Lectures de Abderazzak Boukoba, Faiza Guene, Abdelaziz Errachidi et Nagat Ali
Histoires d’Afrique du Nord (en arabe et en français)
Kutubus –La Corniche

16h – Traduire de l’arabe
Club de la Presse

18h – Rachid Daif en conversation avec Mansoura Ez Eldin, Mohamed Salah Alazab et Youssef Rakha
Nouvelle littérature égyptienne
T-Marbouta Café

18h – Hassan Daoud en conversation avec Abdelkader Benali, Yassin Adnan, Mansour al-Soyem et Dima Wannous
Quelle est la situation de la littérature arabe contemporaine ?
Zico House

 
 
 
2020-04 / NUMÉRO 166