FEUILLETER UN AUTRE NUMÉRO
Mois
Année

2019-11 / NUMÉRO 161   RÉAGISSEZ / ÉCRIVEZ-NOUS
CHERCHER SUR LE SITE
 
ILS / ELLES
 
LIVRES
 
IMAGES
 
Au fil des jours...
 
Questionnaire de Proust à...
Youssef Mouawad
2019-07-04

Youssef Mouawad est avocat et historien. Chargé de cours de droit à la LAU, à l’AUB et à la NDU, il est l’auteur de plusieurs ouvrages juridiques et historiques, ainsi que de deux recueils d’articles, Sextant égaré (2016) et Maronites dans l’histoire (2017), tous deux parus aux éditions L’Orient des Livres.

Quel est le principal trait de votre caractère ?

J’ai mauvais caractère suivant l’heure ou l’interlocuteur.

 

Votre qualité préférée chez un homme ?

La vaillance, la fortitude.

 

Votre qualité préférée chez une femme ?

La discrétion.

 

Qu'appréciez-vous le plus chez vos amis ?

Le fait de garder la bonne distance.

 

Votre principal défaut ?

L’impulsivité et l’improvisation qui l’accompagne.

 

Votre occupation préférée ?

Flâner ! Je revendique le droit à la paresse.

 

Votre rêve de bonheur ?

Le bonheur ? Non merci ! Vraiment pas !

 

Quel serait votre plus grand malheur ?

Vivre sous le régime du parti Baas.

 

Ce que vous voudriez être ?

Invisible grâce à l’anneau de Gygès.

 

Le pays où vous désireriez vivre ?

Les Alpes-de-Haute-Provence.

 

Vos auteurs favoris en prose ?

D. H. Lawrence, Bernanos et Jean d’Ormesson.

 

Vos poètes préférés ?

Al-Mutanabi, Charles Péguy, Ezra Pound, Dylan Thomas et surtout Adonis.

 

Vos héros dans la fiction ?

Captain Achab (Moby Dick d’Herman Melville) ; Hadrian the 7th de Frederick Rolfe ; Gilles de Drieu la Rochelle.

 

Vos héros dans la vie réelle ?

L’explorateur Nansen qui donna son nom à un passeport pour apatrides.

 

Vos prénoms favoris ?

Scipion, Hannibal, Jugurtha (qui rappelle Zgharta).

 

Ce que vous détestez par-dessus tout ?

Les mouchards, les courtisans et les sycophantes.

 

Les caractères historiques que vous détestez le plus ?

Les tyrans locaux ou régionaux qu’il m’est arrivé d’applaudir.

 

Le fait militaire que vous admirez le plus ?

L’opération Dynamo (Dunkerque, mai 1940) et la bataille d’Angleterre, sa suite logique.

 

La réforme que vous estimez le plus ?

La NEP, Vladimir Ilitch Oulianov, dit Lénine, ayant reconnu ses erreurs.

 

L'état présent de votre esprit ?

Mon esprit n’est pas serein, il ne l’a jamais été.

 

Comment aimeriez-vous mourir ?

La nuit, l’été, dehors, dans les montagnes bleues, face à la voûte étoilée.

.

Le don de la nature que vous aimeriez avoir ?

Le don du rythme, de la musique, de la danse. J’en suis dénué et ça me désole !

 

Les fautes qui vous inspirent le plus d'indulgence ?

L’intelligence avec l’ennemi ! Qui dans ce pays n’a pas commis ce crime ?

 

Votre devise ?

 
 
© © Johanne Issa
« Péril, notre demeure » (Baytuna al-khataru), devise empruntée à Saïd Akl.
 
2019-11 / NUMÉRO 161