FEUILLETER UN AUTRE NUMÉRO
Mois
Année

2020-04 / NUMÉRO 166   RÉAGISSEZ / ÉCRIVEZ-NOUS
CHERCHER SUR LE SITE
 
ILS / ELLES
 
LIVRES
 
IMAGES
 
Au fil des jours...
 
Questionnaire de Proust à...
Paul Amar
2015-07-02

Né en 1950 à Constantine, en Algérie, Paul Amar se tourne très jeune vers le journalisme. Il fut, entre autres, correspondant de guerre pour France Inter à Phnom Penh, capitale du Cambodge, puis correspondant à Washington ; chef du service politique d’Antenne 2 ; présentateur du journal de 20h sur Paris Première ; animateur de plusieurs émissions sur France 2 et présentateur, depuis 2007, de « Revu et corrigé », magazine d’actualité sur France 5. Outre ses talents de journaliste, Amar est l’auteur de plusieurs ouvrages dont le plus récent s’intitule Blessures (Tallandier, 2014).

Quel est le principal trait de votre caractère ?

La curiosité.

 

Votre qualité préférée chez un homme ? 

La fidélité.

 

Votre qualité préférée chez une femme ?

 La générosité.

 

Qu'appréciez-vous le plus chez vos amis ?

La fidélité.

 

Votre principal défaut ?

La susceptibilité.

 

Votre occupation préférée ?

Travailler.

 

Votre rêve de bonheur ?

La paix.

 

Quel serait votre plus grand malheur ?

La guerre.

 

Ce que vous voudriez être ?

Un homme de paix. Un passeur.

 

Le pays où vous désireriez vivre ?

Un pays de miel et de lait.

 

Votre couleur préférée ?

Le bleu.

 

La fleur que vous aimez ?

La fleur d’oranger.

 

L'oiseau que vous préférez ?

L’hirondelle.

 

Vos auteurs favoris en prose ?

Camus, Kerouac.

 

Vos poètes préférés ?

Baudelaire.

 

Vos héros dans la fiction ?

L’étranger de Camus.

 

Vos compositeurs préférés ?

Chopin.

 

Vos peintres favoris ?

Les impressionnistes et les orientalistes.

 

Vos héros dans la vie réelle ?

Kennedy, Marthin Luther King, Camus.

 

Vos prénoms favoris ?

Léa.

 

Ce que vous détestez par-dessus tout ?

L’injustice.

 

Les caractères historiques que vous détestez le plus ?

Les barbares hier et aujourd’hui.

 

Le fait militaire que vous admirez le plus ?

Par définition aucun.

 

La réforme que vous estimez le plus ?

La laïcité, l’émancipation des femmes.

 

L'état présent de votre esprit ?

 

Comment aimeriez-vous mourir ?

Avec le sentiment du devoir accompli comme fils, frère et père. 

 

Le don de la nature que vous aimeriez avoir ?

Pouvoir changer les choses.

 

Votre devise ?

« Un homme n’est libre que s’il aide l’autre à le devenir ou à le rester. » 

 
 
© D.R.
 
2020-04 / NUMÉRO 166