FEUILLETER UN AUTRE NUMÉRO
Mois
Année

2014-08 / NUMÉRO 98   RÉAGISSEZ / ÉCRIVEZ-NOUS
CHERCHER SUR LE SITE
 
ILS / ELLES
 
LIVRES
 
IMAGES
 
Au fil des jours...
 
General
L'instabilité libanaise
Une région à conflit identitaire se distingue par l’absence de revendications territoriales ou économiques. C’est le cas du Liban que distingue un état de belligérance quasi permanent depuis deux siècles. Cette violence interlibanaise, toute mimétique soit-elle, ne semble pas être un recours ultime mais plutôt une fin en soi ou une manière d’être.

2012 - 03
Elle n’est pas une issue à un conflit que des stratèges ne parviennent plus à transformer en crise. Elle est une instabilité permanente, une sorte de crise qui, épisodiquement, devient conflit dès qu’un bouc émissaire est identifié. Cette labilité condamne l’individu et le citoyen à se soumettre à l’esprit de corps et à n’être que les serviteurs zélés du groupe. Telle serait la grille de lecture que plusieurs observateurs font à propos d’études récentes qui analysent certains paramètres sociologiques et anthropologiques qui empêchent le concept d’État de se concrétiser de manière stable au Liban.
 
 
Lire aussi:
 
Le Chaos permanent Par Antoine COURBAN
La culture du chef Par Abbas TORBEY  
 
 
© Alexandre Medawar
 
2014-08 / NUMÉRO 98