FEUILLETER UN AUTRE NUMÉRO
Mois
Année

2017-01 / NUMÉRO 127   RÉAGISSEZ / ÉCRIVEZ-NOUS
CHERCHER SUR LE SITE
 
ILS / ELLES
 
LIVRES
 
IMAGES
 
Au fil des jours...
 
Janvier 2017
À lire
2017-01-05
La rentrée hivernale 2017
Parmi les principaux titres de la rentrée de janvier/février 2017 : Le Cas Malaussène de Daniel Pennac (Gallimard), Tout ce dont on rêvait de François Roux (Albin Michel), Romain Gary s’en va-t’en guerre de Laurent Seksik (Flammarion), Article 353 du code pénal de Tanguy Viel (Minuit), Danser au bord de l'abîme de Grégoire Delacourt (JC Lattès), Complots et Beauté de Philippe Sollers (Gallimard), Dieu, Allah, moi et les autres de Salim Bachi (Gallimard), Cap Kalafatis de Patrick Besson (Grasset), Terreur de Yann Moix (Grasset), Quarante ans de Marc Lambron (Grasset), L’Amant noir d’Etienne de Montety (Gallimard), La Société du mystère de Dominique Fernandez (Grasset), Une Jeunesse perdue de Jean-Marie Rouart (Gallimard), Colette et les siennes de Dominique Bona (Grasset), ainsi que Place des Vosges, le dernier livre de Michel Braudeau après un silence de dix ans (Le Seuil).


Daniel Rondeau raconte Beyrouth
Après Carthage, Alexandrie, Tanger et Istanbul, Daniel Rondeau consacrera un livre à une cinquième ville méditerranéenne qu’il connaît bien : Beyrouth. Ouvrage à paraître aux éditions Stock. 


Jean-Paul II et le Liban
Il faut saluer le travail colossal accompli par Naji M. Kozaily, juriste et philosophe de formation, pour réunir Les Textes de Jean-Paul II sur le Liban. Au total, plus de 1500 pages, qui montrent à quel point ce pape remarquable aimait le Liban dont il avait parfaitement saisi le « message ». Un recueil précieux à lire et à conserver !


La monnaie libanaise revisitée
Tony Anka et Wissam Lahham viennent de signer aux éditions Dergham un beau livre intitulé L’Histoire du papier-monnaie libanais, préfacé par le gouverneur de la Banque du Liban, Riad Salamé, qui retrace, photos à l’appui, l’histoire des billets de banque libanais depuis le début du Mandat français jusqu’en 1964. Une contribution essentielle à la sauvegarde de notre patrimoine.


Les Reflets de Joseph Airut
Avocat et fin lettré, Joseph Airut (1893-1956) collabora à La Revue phénicienne de Charles Corm et publia en 1955 un recueil de poèmes, Les Reflets, devenu introuvable. Ses fils Georges et Charles Airut, viennent de rééditer chez Dergham ce livre qui s’ouvre sur une lettre d’Henri de Régnier adressée à l’auteur et s’achève sur des réflexions philosophiques réunies sous le titre « Les Splendides inquiétudes ». 



 
 
2017-01 / NUMÉRO 127