FEUILLETER UN AUTRE NUMÉRO
Mois
Année

2017-04 / NUMÉRO 130   RÉAGISSEZ / ÉCRIVEZ-NOUS
CHERCHER SUR LE SITE
 
ILS / ELLES
 
LIVRES
 
IMAGES
 
Au fil des jours...
 
Essai
Inside Douglas Kennedy
L’auteur de best-sellers internationaux livre un essai personnel dont les épreuves et les questions entraînent le lecteur dans leurs spirales. Une philosophie de vie où l’autobiographique est porté par l’introspection psychologique, la résilience des métaphores et un humour à toute épreuve.

Par Ritta Baddoura
2017 - 03
Joutes ces grandes questions sans réponse lève plusieurs pans de la pensée du romancier américain Douglas Kennedy avec pour centres de gravités les événements et les expériences relationnelles qui ont façonné son parcours et sa personnalité, probablement aussi son univers romanesque. Fort de ses caractéristiques de page-turner (encore !), cet essai séduit par la vivacité des idées développées. La portée universelle de ce vécu partagé et de ses questionnements engagent le lecteur à un niveau intime également.

Cet essai traite de thématiques diverses : les décisions qu’on prend suite à un événement inattendu ou plus prévisible, notre disposition à la joie ou au désespoir, l’émerveillement d’un instant fugace – le bonheur – auquel on accepte de s’abandonner, le processus par lequel nous devenons les artisans de notre infortune, la réinvention de notre histoire pour la rendre plus supportable – « la vérité, c’est tellement controversé » –, la nature hasardeuse de l’existence et des tragédies, la difficulté et la nécessité du pardon, l’énigme des grandes questions tout comme de leurs possibles réponses, la recherche incertaine de l’équilibre et de ce qu’il faut pour s’approprier son histoire.
Kennedy se penche sur sa relation avec ses parents – surtout son père –, son ex-femme, ses enfants, ses amis proches, ses mentors et sur des épisodes de leurs vies. Il puise aussi dans des anecdotes tirées de l’histoire, l’art, la littérature, la science ou encore de faits divers. Se référant à Freud – l’influence de la psychanalyse est prégnante dans l’essai –, Graham Greene, Bouddha, Cicéron, Saint-Augustin, Einstein et bien des écrivains et des compositeurs, l’auteur se confie avec une justesse de ton qui fait que la teneur de la réflexion l’emporte sur l’autobiographique. Par la lucide introspection effectuée, Douglas Kennedy élabore une lecture intéressante de la nature humaine et de ce qui incombe à l’être décidé malgré tout à préserver ou retrouver l’espoir, la curiosité, la paix intérieure et la capacité à rester debout et à avancer. Un essai remarquable par sa profondeur et sa fluidité.


 
 
© Coupannec / Leemage
 
BIBLIOGRAPHIE
Toutes ces grandes questions sans réponse de Douglas Kennedy, traduit de l’américain par Bernard Cohen, Belfond, 2016, 288 p.
 
2017-04 / NUMÉRO 130