FEUILLETER UN AUTRE NUMÉRO
Mois
Année

2020-02 / NUMÉRO 164   RÉAGISSEZ / ÉCRIVEZ-NOUS
CHERCHER SUR LE SITE
 
ILS / ELLES
 
LIVRES
 
IMAGES
 
Au fil des jours...
 
Poème d’ici
Dans la vallée


Par Hassan Abdallah
2020 - 02

Poète libanais né à Khiam, Hassan Abdallah puise son inspiration dans les observations les plus anodines de notre quotidien. Auteur d’une soixantaine de livres pour enfants, lauréat du Prix de la création arabe en 2012, il a à son actif plusieurs recueils de poésie dont Je me souviens d’avoir aimé (1978), L’Orme (1981) et Le Berger du brouillard (1999). Son écriture sensible et épurée, réaliste et faussement naïve, n’est pas sans rappeler celle de Jacques Prévert.

 

Dans la vallée

Quel est le secret de cette euphorie

Que provoque ma présence dans cette vallée ?

À peine suis-je arrivé

Que les branches des arbres ont commencé à se balancer

Et les oiseaux à gazouiller

Les papillons voltigent, les marguerites s’allument

Et plus d’un poisson

S’est mis à jaillir hors de l’eau du fleuve

Et à sauter dans ma direction

Mon Dieu

Comment se fait-il que je sois le seul à être triste

Au milieu de cette fête

Organisée pour mon accueil ?

 

Bruit

Il y a tellement de bruit à Beyrouth

Que l’homme n’arrive plus à écouter

La voix de sa conscience

 

Crainte

La crainte de me trouver au milieu des gens

Est moindre que ma crainte de me retrouver sans eux

Voilà pourquoi je n’ai pas encore entrepris

De verrouiller ma porte de l’intérieur

Et d’en jeter la clé par la fenêtre !

Traduit de l’arabe par Alexandre Najjar 

 
 
D.R.
 
2020-02 / NUMÉRO 164