FEUILLETER UN AUTRE NUMÉRO
Mois
Année

2019-11 / NUMÉRO 161   RÉAGISSEZ / ÉCRIVEZ-NOUS
CHERCHER SUR LE SITE
 
ILS / ELLES
 
LIVRES
 
IMAGES
 
Au fil des jours...
 
Questionnaire de Proust à...
2019-08-01
Quel est le principal trait de votre caractère ?
La spontanéité hélas ! 

Votre qualité préférée chez un homme ?
L’humour bien sûr ! Celui de mon mari est ravageur… et si subtil.

Votre qualité préférée chez une femme ?
La discrétion pour pouvoir lui raconter secrets d’alcôve et terribles ragots de famille. 

Qu'appréciez-vous le plus chez vos amis ?
Leur admiration !

Votre principal défaut ?
La nullité technologique.

Votre occupation préférée ?
Lire, lire et encore lire.

Votre rêve de bonheur ?
Une petite maison dans la prairie ou une communauté de Mormons !

Quel serait votre plus grand malheur ?
Perdre l’homme de ma vie. Vite une prière !

Ce que vous voudriez être ?
Boulangère (avec Raimu pour mari).

Le pays où vous désireriez vivre ?
Au cher vieux pays. Fana incorrigible…

La fleur que vous aimez ?
La tulipe. Bien ronde et lisse.

Vos auteurs favoris en prose ?
Je suis très classique : Mauriac, Maurois, Troyat. Mais aussi Philip Roth et Nicole de Buron pour son humour.

Vos héros dans la fiction ?
Scarlett O’Hara « Tara, Tara, Tara ! »

Vos peintres favoris ?
Les hyperréalistes.

Vos héros dans la vie réelle ?
Trop lucide pour avoir des héros. Déplorable.

Vos prénoms favoris ?
Les prénoms arabes fiers et belliqueux : Tarek, Charif…

Ce que vous détestez par-dessus tout ?
Les à-peu-près, l’amateurisme, la négligence.

Les caractères historiques que vous détestez le plus ?
Les démagogues manipulateurs.

Le fait militaire que vous admirez le plus ?
La Libération.

La réforme que vous estimez le plus ?
Le Obama Care. On ne devrait plus mourir faute de soins.

L'état présent de votre esprit ?
Joyeux ! J’adore ce questionnaire !

Comment aimeriez-vous mourir ?
Comme la Mamma de la chanson d’Aznavour : « Ils sont venus, ils sont tous là… »

Le don de la nature que vous aimeriez avoir ?
La patience.

Les fautes qui vous inspirent le plus d'indulgence ?
La colère, les sautes d’humeur… si humain.

Votre devise ?
Que Dieu nous préserve des faibles !
 
 
© D.R.
 
2019-11 / NUMÉRO 161