FEUILLETER UN AUTRE NUMÉRO
Mois
Année

2018-12 / NUMÉRO 150   RÉAGISSEZ / ÉCRIVEZ-NOUS
CHERCHER SUR LE SITE
 
ILS / ELLES
 
LIVRES
 
IMAGES
 
Au fil des jours...
 
Questionnaire de Proust à...
2018-04-05

Lamia Ziadé est l’heureuse lauréate du Prix France-Liban 2017, officiellement annoncé au moment du Salon du Livre de Paris, pour son dernier ouvrage Ma très grande mélancolie arabe paru chez P.O.L. et qui constitue avec ses deux ouvrages précédents, Ô nuit, ô mes yeux (Prix Phénix 2015) et Bye bye Babylone (2010) une belle trilogie. Par ce choix, le jury a souhaité honorer l'essor du roman graphique, genre qui connait des développements considérables dans le monde arabe ; Lamia Ziadé n'y a pas peu contribué, avec un talent multiforme.

Quel est le principal trait de votre caractère ?

Proust lui-même n'a pas répondu à cette question délicate !

 

Votre qualité préférée chez un homme ? 

Sa douceur, sa gentillesse, son humour.

 

Qu'appréciez-vous le plus chez vos amis ?

Leur amitié.

 

Votre principal défaut ?

Celui d'être véhémente.

 

Votre occupation préférée ?

Me coucher tard, me lever tôt.

 

Votre rêve de bonheur ?

Avoir du temps.

 

Quel serait votre plus grand malheur ?

Ne plus pouvoir retourner dans mon pays.

 

Ce que vous voudriez être ?

Moi-même sans mes défauts.

 

Le pays où vous désireriez vivre ?

Le pourtour méditerranéen.

 

Votre couleur préférée ?

Le vert.

 

La fleur que vous aimez ?

J'aime toutes les fleurs !

 

L'oiseau que vous préférez ?

Edith Piaf.

 

Vos auteurs favoris en prose ?

Marcel Proust, Jean Rolin.

 

Vos héros dans la fiction ?

Vincent, François, Paul et les autres...

 

Vos compositeurs préférés ?

Schubert, Ennio Moriccone, Abdel Wahab.

 

Vos peintres favoris ?

Matisse, Cézanne, Hockney, Dali.

 

Vos héros dans la vie réelle ?

Gamal Abdel Nasser.

 

Ce que vous détestez par-dessus tout ?

La paperasse et l'administration.

 

Les caractères historiques que vous détestez le plus ?

Les secrétaires d'État américains au Proche-Orient, dans la mesure où ils peuvent être considérés comme des personnages historiques !

 

Le fait militaire que vous admirez le plus ?

Le combat de David contre Goliath.

 

La réforme que vous estimez le plus ?

Que les femmes libanaises puissent donner la nationalité à leurs enfants. Il faut voter cette réforme !

 

L'état présent de votre esprit ?

Submergé.

 

Le don de la nature que vous aimeriez avoir ?

L'oreille musicale.

 

Les fautes qui vous inspirent le plus d'indulgence ?

Celles qui sont dues à la pauvreté.

 

Votre devise ?

On n'est jamais à l'abri d'une bonne nouvelle ! 

 
 
© D.R.
 
2018-12 / NUMÉRO 150